Si je tue le patient parce que j’ai suivi l’IA, qui est responsable ?

Dans cette discussion entre un médecin-chercheur (le Pr François Berger) et un philosophe (Jean-Michel Besnier) vous trouverez d’intéressantes réflexions sur l’utilisation de l’IA dans le domaine de la santé. Le point à retenir est celui de la qualité de la donnée qui alimente ces algorithmes, entre bias, émotions implicitement intégrées et simple “trous dans la raquette”. Loin des poncifs actuels sur l’IA, cet entretien nous rappelle que les résultats restent encore partiels et pas toujours…

"Si je tue le patient parce que j’ai suivi l’IA, qui est responsable ?"