La VR, la réalité virtuelle m’anesthésie

Cet article de RFI revient sur les utilisations actuelles de la réalité virtuelle dans les procédure d’anesthésie. L’auteur met en particulier en lumière l’entreprise HypnoVR (Strasbourg) qui travaille depuis de nombreuses années sur le sujet.

Les effets hypnotiques des images de la réalité virtuelle font l’objet de multiples expérimentations dans le monde. Au Royaume-Uni, l’Imperial College de Londres estime dans une étude que ces dispositifs « interfèrent avec les processus cérébraux, le tronc cérébral et la moelle épinière » court-circuitant peut-être ainsi les signaux douloureux qui parcourent nos nefs. Ce phénomène d’auto hypnose que les neuroscientifiques peinent encore à comprendre, présente l’avantage d’être sans effets secondaires dus aux sédatifs, argumente de son côté la jeune société alsacienne HypnoVR basée à Strasbourg. L’entreprise espère déployer bientôt ses programmes de réalité virtuelle antidouleur dans tous les blocs opératoires de France pour remplacer les anesthésies classiques.

Source : La VR, la réalité virtuelle m’anesthésie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *