Les patients deviennent transparents à l’institut hospitalo-universitaire de chirurgie guidée par l’image

Dans cette série de deux articles, l’Express nous fait visiter le très impressionnant institut hospitalo-universitaire (IHU) de chirurgie guidée par l’image installé à l’hôpital de Strasbourg. Dans cette institution, toutes les dernières technologies immersives sont utilisées avec d’autres (robotique, intelligence artificielle, etc.) pour limiter au maximum les complication post opératoires. La technologie est ici mise au service des patients pour faciliter leur passage dans un lieu de soin et sécuriser au maximum les interventions.

Grâce à la fusion du bistouri et de l’image conçue par le maître des lieux, le Pr Jacques Marescaux, les chercheurs espèrent rendre la chirurgie toujours moins invasive, et toujours moins risquée. “Chaque année, en France, 92 000 événements ‘indésirables’ graves surviennent encore dans les blocs, rappelle le Pr Marescaux, directeur général de l’IHU. Nous pouvons faire mieux.” Pour cela, cet expert, célèbre pour avoir réalisé en 2001 la première opération de téléchirurgie transatlantique, veut “augmenter la vue et la cognition des chirurgiens, grâce à la réalité augmentée et à l’intelligence artificielle”.

Source 1 : Les patients deviennent transparents – L’Express

Source 2 : L’intelligence artificielle entre au bloc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *